Galéries

Vertébrés

Invertébrés

Vidéos

Carte des Sites

A propos du GERSMA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Groupe d'Etudes et de Recherches Sous-Marines d’Abidjan est le seul et unique club de plongée en Côte d’Ivoire. Club purement associatif, son fonctionnement s’inspire de celui des clubs de plongées de la Fédération Française d’Études et de Sports Sous-Marins (FFESSM) à laquelle il est affilié. Ses activités sont fortement marquées par la spécificité de la Côte d’Ivoire. Outre la formation technique des plongeurs sportifs, le GERSMA s’attache à faire connaître le milieu maritime côtier de la région d’Abidjan et à contribuer à sa préservation. Il lui arrive également d’intervenir en plongée à la demande des autorités.

Une zone d'immersion d'épaves a été créée par décret interministériel (011/MDIE-ET/MLCVE, 30 janvier 1998) afin d'offrir aux navires déclassés une destination de repos final et ainsi développer un véritable récif artificiel. Le GERSMA poursuit régulièrement ses activités de plaidoyer auprès des autorités afin de pouvoir compléter ce cimetière avec les frêres d'armes des navires qui y reposent déjà.

Un bureau composé de 6 membres assure le fonctionnement du club sur une base de volontariat. Ces membres dévoués sont des plongeurs expérimentés en mesure d'assurer un encadrement en toute sécurité des plongeurs et le maintien professionel de tout le matériel et équipement du GERSMA, y compris le bateau (voir l'équipe du GERSMA).

La formation technique des plongeurs

A travers son affiliation à la FFESSM, le GERSMA est reconnu par la Confédération Mondiale des Activités Subaquatiques (CMAS). A ce titre, les formations assurées par le club et les diplômes délivrés à Abidjan sont mondialement reconnus. Le cursus de formation est structuré en trois niveaux sanctionnés par un examen et un diplôme. A chaque niveau des compétences sont acquises et des prérogatives sont reconnues. La formation initiale débute par la piscine ou sont enseignées les techniques de base. La formation en mer permet au plongeur de perfectionner sa technique, de maîtriser progressivement la profondeur ainsi que les règles de pratique et de sécurité.

En raison du manque d'un nombre suffisant de moniteurs qualifiés pour assurer les formations (un seul monditeur MF1 disponible), le GERSMA ne pourra pas délivrer des formations en Niveau 1 FFESSM lors de la saison 2016/2017. La priorité est accordée à la finalisation des formations déjà en cours.

Connaissance et préservation du milieu

Pour mieux faire connaître le milieu sous-marin dans lequel les plongeurs évoluent, le GERSMA maintien un base de données des espèces marines (faune/flore) rencontrées au large d'Abidjan (voir Vie Marine). En collaboration avec les autorités ivoiriennes, un projet de récif artificiel a vu le jour dans l’ouest du canal de Vridi. En créant des abris pour la faune sous-marine et en favorisant la concentration du poisson, ces récifs constitués à partir d’épaves de bateaux dépollués puis coulés volontairement, permettent d’aider la pêche traditionnelle tout en constituant des sites de plongée. Une étude de peuplement de ces récifs et un suivi photographique permettront d’en évaluer l’impact.